Les Mots Doux de Farfadoux

Mercredi 26 Avril - 15h
[jeune public]

Tarif unique : 3 euros (places non-numérotées)

 

Farfadoux ?

Comme un autiste, Gustave Farfadoux est un personnage morcelé qui s’accroche coûte que coûte à des gestes quotidiens réglementés et codifiés par lui-même, qui le sécurisent, l’englobent. M. Farfadoux vit dans une bulle, dans un cocon : sa Maison.

Psychorigide et asocial, il organise minutieusement son quotidien.

Le changement d’habitude n’est certainement pas pour lui !

Note d’intention M. Farfadoux nous emmène dans son monde, à la recherche de la Poésie, des mots doux et de la politesse.

Un monde où la solitude est maîtresse, et cela à cause d’un regard malveillant sur un nom ridicule ! « Travailler comme gardien de la Paix avec un nom pareil,

M. Farfadoux ! Y pensez-vous ? Etes-vous sérieux ? »

L’histoire de ce personnage surprenant pose un questionnement renouvelé sur l’intégration dans notre société et la perte des repères, de nos mots les plus doux, de notre politesse et surtout de notre capacité à accepter l’autre dans toutes ses différences et ses handicaps.

Ce spectacle propose un regard étonné sur une société qui dénigre les plus faibles, ceux qui ne rentrent pas dans le moule, qui sont différents. Notre monde actuel ne permet pas au « décalé » de prendre sa place. Pourtant…

Le fou ne représente-t-il pas aussi la sagesse perdue ? Il nous rappelle qu’il faut aussi savoir s’arrêter, savoir dire non aux conventions, aux habitudes et aux codes sociaux qui figent notre façon d’être.

 

A travers le personnage de M. Farfadoux, Sylvain Bernert se demande qui est le plus fou, celui qui respecte les limites imposées ou celui qui les franchit ?

En réussissant à éviter l’apitoiement et la leçon de morale, ce spectacle distille l’idée qu’il n’est jamais trop tard pour apprendre à changer.