Les 3 moustiquaires

Mardi 6 Mars- 21h
[Chanson]

 

Tarif unique 5 euros / Entrée libre pour les abonnés de l’Escale (places non-numérotées)

MAIS QU’EST-CE-QUE C’EST?

 

 

Vous avez arrêté les cours de «solfège» avant même d’avoir commencé ?
Vous avez toujours voulu chanter, mais vos voisins n’aiment pas ça ?
Vous voulez briller dans vos prochains dîners mondains avec du vocabulaire musical ?
Les soeurs Disson sont là pour vous !
Les soeurs Disson sont filles de Témoins de Joda. Toute leur vie durant, elles ont parcouru
le monde pour prêcher la bonne parole et transmettre les rudiments de la musique au
peuple. Munies de leur horloge/armoire/diapason/tabouret/cadre-photo/tourne-disque/décors franc-comtoise, elles vont de ville en ville chanter les louanges de Joda. Joda, c’est Joe Dassin, leur maître incontestable, leur modèle de vie, leur exemple musical absolu.

 

 

 

En s’appuyant sur ses chansons, elles expliquent en une conférence savamment chapitrée des mots jusqu’alors inconnus du grand public : notes liées et notes piquées, polyphonie et monodie, soprano et alto... La beauté de leurs voix envoûte le public, qui se laisse bercer par les chansons de Joda, mais aussi par un éventail de chants du XXème siècle, de la chanson pour enfants à la musique religieuse en passant par la musique du monde… Le public, emporté par l’énergie débordante de ces trois personnages, participera à des exercices de mise en pratique, autant vocaux que corporels, et finira même par pousser la chansonnette en leur compagnie ! Au départ, trois chanteuses professionnelles qui se rencontrent au sein du chœur Mikrokosmos et qui deviennent vite amies. De cette amitié va naître l’envie d’un spectacle. Chacune a exploré diverses esthétiques (musique ancienne, musique contemporaine, jazz, variété, orchestre, musique de chambre…) et c’est donc tout naturellement que ces influences se retrouvent dans le spectacle. Et puisque ces trois chanteuses ont deux passions communes, chanter et rire, c’est décidé : le spectacle sera humoristique !

« Vulgarisation Pétillante de Rudiments Musicaux »